source

Ça va mieux ?

Non... Carrément !